La banque publique d’investissement et la direction générale de l’armement ont signé un accord pour la mise en place d’un fond d’investissement visant à protéger les PME et les start-up stratégiques de défense. Ce fond sera doté initialement de 50 millions d’€ est sera lancé déjà cette année.

Deux objectifs sont fixés par la DGA et la Bpifrance :

  • protéger les entreprises ayant une base importante de technologies critiques dans le domaine militaire en évitant leur rachat par des sociétés étrangères,
  • soutenir le développement à l’export de ces entreprises, ainsi que sur le plan du développement commercial et technologique.

Ce nouveau fond d’investissement permettra de renforcer les dispositifs déjà existants dans le domaine concerné. Il sera destiné notamment aux entreprises de petite taille ayant un chiffre d’affaires en dizaine de millions d’€.